En quoi consiste un test de paternité ?

Beaucoup de situations peuvent pousser les gens à se questionner sérieusement sur l’identité du père d’un enfant. Pour cela, il n’y a rien de plus sûr que la soumission à un test de paternité. Les preuves scientifiques sont indéniables et permettent de supprimer les doutes qui planent, notamment au sein d’un couple. Qu’ils soient positifs ou négatifs, ces résultats permettent de prendre des décisions plus sereinement.

Description d’un test de paternité

Il s’agit d’un processus infaillible qui se base sur l’analyse de l’ADN de deux personnes (un enfant et son présumé père) et qui va permettre d’établir ou de réfuter le lien de filiation biologique entre les deux pour faire valoir leurs droits devant un tribunal. En effet, l’identité du père d’un enfant est souvent un sujet à questionnement.

En France, la réalisation de ces tests ne peut se faire que dans un cadre légal (sur ordre d’un juge), mais le consentement du père est toujours requis. Le principe du test ADN repose sur le fait qu’un enfant porte la moitié du matériel génétique de sa mère et l’autre moitié de son père. Ainsi, en comparant une suite génétique des deux individus, il sera possible de déterminer s’il y a concordance ou non.

Les tests peuvent se faire par comparaison de sang ou d’échantillons d’ADN. Il est possible de les réaliser sur internet. Pour cela, vous devez commander un kit de test qui servira à relever vos échantillons de salive. Ensuite, vous devrez le remettre au laboratoire via la poste. Vous recevrez les résultats très rapidement.

Interprétation des résultats

Ils sont mis à la disposition des demandeurs de façon à être compréhensibles par le grand public. En effet, passer les tests est une chose, mais ce qui est le plus important, c’est de pouvoir lire et comprendre les résultats lorsqu’ils vous sont parvenus. Tout d’abord, il sera mentionné dans le document qu’un individu X et un individu Y ont passé le test.

Pour des questions d’ordre légal, le laboratoire ne peut mentionner directement le nom des participants. Si vous vous pouvez la question les résultats d’un test de paternité sont ils fiables ? La réponse est qu’il ne peut y avoir que deux possibilités :

  • La probabilité est de 0% : l’individu X n’est pas le père de l’individu Y.

  • La probabilité est de 99,99% : l’individu X est le père biologique de l’individu Y.

Dans l’un ou dans l’autre cas, il faut savoir que les résultats sont fiables à 100%. Les participants ne pourront donc les nier. Les résultats peuvent ensuite avoir des conséquences légales pour chacun d’entre eux.

Quelles sont les conséquences ?

Les tests de paternité en France n’ont de conséquences légales que si la démarche elle-même ne l’est. Voilà pourquoi les tests de paternité sur internet sont souvent jugés de « tests de curiosité ». Les résultats qui en découlent ne sont en effet pas recevables devant un juge, mais ils peuvent toutefois fixer les personnes concernées une fois pour toute.

En revanche, un test de paternité réalisé dans le cadre d’une procédure judiciaire aura sans aucun doute des effets juridiques, puisque les résultats serviront justement à mettre la lumière sur une affaire en cours. Les conséquences sont nombreuses : versement d’une pension alimentaire, réclamation d’un héritage, reconnaissance de l’enfant par le père…

Par contre, dans le cas où les résultats sont négatifs, le présumé père sera libéré de toute responsabilité vis-à-vis de l’enfant, ce qui facilitera une procédure de divorce ou qui mettra fin à un conflit de longue date. Malgré tout, il faut s’assurer de faire les tests dans un laboratoire agréé pour garantir la fiabilité des résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *