Quel est le moment où on est le plus fertile ?

Lorsque vous voulez un enfant et que vous recherchez une grossesse, il est très important de connaître votre période fertile, et de comprendre quand il y a ovulation, pendant laquelle la conception peut survenir. Connaître le fonctionnement de votre corps, de votre système reproducteur et de votre cycle menstruel augmente vos chances de devenir enceinte, mais vous aide aussi à éviter une grossesse. Cependant, il faut se rappeler que si vous ne voulez pas avoir d’enfant, il est très important d’utiliser la contraception au lieu de compter sur le calcul des jours d’ovulation.

Quels sont les jours fertiles?

Les questions les plus fréquentes qui viennent à notre sage-femme sont celles sur comment tomber enceinte : « Quels sont les jours fertiles? Comment puis-je les repérer pour qu’elles tombent enceintes? » « Comment savoir quand est le meilleur moment pour avoir un bébé? » Le terme «  jours fertiles  » désigne les jours où la femme a ovulé et donc la rencontre entre l’ovule et le sperme peut avoir lieu. Habituellement, il s’agit de cinq jours qui comprennent ceux qui précèdent et ceux qui suivent immédiatement le jour de l’ovulation.

Méthode Ogino-Knaus

Pour augmenter les chances de devenir enceinte en période fertile, il est possible de calculer les jours fertiles avec la méthode de Ogino-Knaus, qui est une méthode de calcul probabiliste basée sur la durée du cycle.

Prenons un exemple pratique : si votre cycle menstruel dure 28 jours, l’ovulation est susceptible de se produire le 14e jour du mois. Les jours fertiles seront donc ceux qui se situent entre le 12e et le 17e jour du cycle.

En détail, si le cycle a eu lieu le 1er mai, par exemple, les jours fertiles seront ceux entre le 11 et le 17 mai, en tenant compte de la possibilité que l’ovulation ne se produise pas exactement le 14e jour. Tous les autres jours du mois sont, théoriquement, des jours infertiles.

  • En cas de cycle plus court ou plus long.

Si le cycle dure 21 jours, donc il est plus court que la moyenne des 28 jours, alors l’ovulation aura lieu en premier. Par exemple, si le premier jour du cycle était le 30 mai, la période fertile sera comprise entre le 2 et le 8 juin (les jours de fertilité maximale seront ceux du 4 au 7 juin).

Si, en revanche, le cycle est généralement plus long, par exemple 30 jours, ce seront les jours fertiles : du 10 au 18 juin avec un pic de fertilité maximale entre le 13 et le 17 juin.

Pourquoi la période fertile dure-t-elle cinq jours?

L’ovulation se produit vers le quatorzième jour du cycle menstruel, à une augmentation des hormones LH et des œstrogènes, et est le moment où l’ovocyte est expulsé des ovaires.

La période fertile dure au maximum cinq jours; les spermatozoïdes peuvent en effet survivre dans l’utérus pendant 72 heures alors que l’ovocyte ne peut être fécondé que dans un délai de 24-48 heures.

Comme déjà mentionné, au cours d’un cycle menstruel de 28 jours, l’ovulation a généralement lieu le 14ème jour, mais dans le cas de cycles menstruels plus longs ou plus courts, elle modifie également la période de fertilité.

Calcul des jours fertiles avec cycle irrégulier

Symptômes de la période fertile

Les signaux les plus fréquents qui indiquent que l’ovulation est en cours sont les suivants : De petites douleurs dans les ovaires, des pertes vaginales, une augmentation du désir sexuel, des changements dans l’apparence et la consistance du sein les jours fertiles.

Il existe aussi des méthodes et des symptômes de la période fertile que nous pouvons utiliser pour comprendre quel est le meilleur moment pour tomber enceinte plus rapidement.

Période fertile et glaire cervicale

La glaire cervicale dans la période fertile, subit des changements en quantité et en consistance. Généralement, la glaire cervicale peut sembler collante ou crémeuse (parfois complètement absente) alors qu’en période fertile, dans les jours d’ovulation, la sécrétion est plus abondante, transparente et aqueuse et peut atteindre 7/8 centimètres entre les doigts. Lorsque l’ovulation a eu lieu, la glaire cervicale devient plus épaisse, blanche et uniforme jusqu’à la prochaine menstruation. Les changements du mucus cervical sont l’un des indicateurs les plus précis des jours fertiles, donc si vous recherchez une grossesse, il peut être utile d’avoir des relations sexuelles les jours où vous détectez ces changements.

Position du col de l’utérus

Comme pour les changements de la glaire cervicale, la position du col de l’utérus change également pendant la période fertile. De nos jours, en fait, le col de l’utérus se déplace plus haut et est plus doux et plus ouvert. Pour vérifier la position du col de l’utérus, vous devez bien connaître votre corps pour identifier les différences qui sont souvent minimes.

  • Entre autres symptômes de l’ovulation en cours, il y a aussi des douleurs dans le bas-ventre.

Calcul de la période fertile

Il existe d’autres méthodes pour obtenir un calcul plus précis de la période fertile et de l’ovulation.

La méthode consiste à calculer les variations de température basale pour établir la période fertile. La température doit être mesurée le matin avant de vous lever du lit. Il suffit de se rappeler que pendant la période fertile, la température atteint son maximum et se stabilise à 37 degrés Celsius, restant inchangée jusqu’à l’apparition du cycle menstruel. Trois jours après l’élévation de la température, la femme est dans une période très fertile. Pour déterminer les jours fertiles avec cette méthode, il vous suffit d’avoir un thermomètre et de noter les changements quotidiens de température. Il faut garder à l’esprit que ce système ne nous permet pas de savoir avec certitude quand seront les jours fertiles, mais il ne peut qu’indiquer que l’ovulation a eu lieu.

  • Stick and test to calculate the fertile period Stick and test to calculate the fertile period (coller et tester pour calculer la période fertile)

Comment tomber enceinte à l’aide de bâtonnets et de tests pour calculer l’ovulation? Dans les pharmacies il est possible d’acheter des bâtonnets et des systèmes numériques utiles pour le calcul de la période fertile d’une femme et qui évaluent la présence de certaines hormones responsables de l’ovulation. Grâce à eux, il est possible d’identifier exactement les jours fertiles. En France, les tests les plus courants sont les tests Clearblue et les bâtonnets PERSONA. Le kit est basé sur l’analyse de l’hormone LH présente en plus grande quantité dans l’urine les jours fertiles. Ces tests peuvent ne pas être fiables si vous avez un cycle menstruel irrégulier.

Calcul de l’ovulation

Voici un rapide miroir sur le calcul de l’ovulation et des semaines fertiles dans le cas d’un cycle régulier de 28 jours :

  • la première semaine immédiatement après le cycle n’est pas fertile;
  • la deuxième semaine commence à être plus intéressante, surtout vers le dixième jour. Dans un calendrier d’ovulation idéal, les jours entre le 10 et le 13 seront colorés en jaune.
  • dans la troisième semaine les jours les plus fertiles sont concentrés, entre le 14 et le 18, qui dans un tableau seront colorés en rouge;
  • enfin, dans la quatrième semaine du mois, celle qui précède et se termine avec l’arrivée des règles, n’est plus féconde : le processus de ovulation est terminé et l’ovule est maintenant en panne

Si, par contre, la conception a eu lieu, les deux dernières semaines du mois verront l’embryon voyager des trompes à l’utérus pour être implanté. Les premiers symptômes de la grossesse peuvent apparaître, comme une tension mammaire, des crampes abdominales, de légères nausées, un peu de fatigue et de somnolence, une légère perte de sang, appelée perte des implants. Ces symptômes sont très semblables à ceux du syndrome prémenstruel, de sorte qu’ils peuvent également survenir dans les jours précédant les règles.

Calcul de l’ovulation et de l’imbrication

Le calcul de l’ovulation et de la nidification est lié au cycle ovarien qui est divisé en trois phases principales :

  • phase folliculaire
  • ovulation
  • phase lutéale

Le calcul de l’ovulation, qui est la phase dans laquelle le follicule se développe pour éclater en pénétrant la paroi ovarienne, est fondamental pour la fécondation de l’ovule. Une fois la fécondation par le spermatozoïde effectuée, après environ trois jours, la nidification a lieu. L’embryon, qui du zygote au cinquième-sixième jour se transforme en blastocyste, va au nid dans l’utérus et pour survivre doit s’implanter dans l’endomètre, qui est le tissu interne de l’utérus.

Pour le calcul de la nidification, il est donc nécessaire de compter environ cinq, huit jours après la conception. Il peut arriver que cela se produise même un peu plus tard, mais toujours dans un délai maximum de douze jours à partir de la conception, à partir du moment de la fécondation. Parmi les symptômes les plus fréquents de la nidification, il y a les pertes d’implants, de très légères pertes de sang qui ne devraient pas être comparées aux règles.

Calendrier d’ovulation

Si vous êtes à la recherche d’une grossesse, il peut être utile de tenir un calendrier d’ovulation et un journal de votre cycle menstruel pour identifier la période la plus fertile pour essayer d’avoir un bébé. Il suffit de marquer dans un tableau qui montre les jours du mois la date d’arrivée des menstruations et ensuite de continuer de 14 jours pour marquer en rouge ou avec un X les 4 jours fertiles entre le 14 et le 18 : ce seront les jours fertiles, mais nous devons aussi marquer en orange les deux jours immédiatement précédents et ceux suivants car l’ovulation peut ne pas survenir le 14ème jour mais un peu avant ou un peu après peut-être. Il y a aussi des applications que nous pouvons télécharger sur votre smartphone et qui vous permettent de faire un calcul précis des jours d’ovulation.

Calendrier de fécondité

  • 30 décembre : premier jour de débit
  • 31 décembre au 7 janvier : jours non fertiles
  • 8 janvier au 10 janvier : jours fertiles
  • 11 janvier au 15 janvier : jours très fertiles
  • 16 janvier : jour fertile
  • 17 janvier : jour non fertile
  • 18 janvier au 21 janvier : jours non fertiles et pertes possibles de plantation dues à la nidification des œufs.
  • 22 janvier au 26 janvier : jours non fertiles
  • 27 janvier : premier jour du prochain débit

App pour calculer la période fertile

Période non fertile

Quels sont les jours d’infertilité? La période décidément infertile est celle de la première semaine après le cycle menstruel et les jours précédant l’arrivée des règles. L’ovule, en effet, à cette époque, n’est pas encore prêt à être expulsé des ovaires. Cependant, il faut tenir compte du fait que de nombreux facteurs peuvent affecter la régularité de l’ovulation : chez les femmes de plus de 35 ans, qui prennent des médicaments, qui sont stressées, par exemple, peuvent survenir certaines anomalies de l’ovulation, qui peuvent alors survenir avant ou après et ainsi affecter le calcul des jours fertiles.

Calcul pour ne pas tomber enceinte

Le cycle menstruel vit par phases. Le calcul commence à partir du premier jour de menstruation, généralement à la fois pendant et après les pertes subies, la femme n’est pas fertile, après 14 jours la température basale augmente d’environ un demi degré, l’endomètre devient plus souvent, œstrogène et progestérone augmenter : tout est prêt pour l’ovulation. L’ovaire expulse l’ovule qui voyage le long des trompes de Fallope puis vers l’utérus dont l’environnement est prêt à recevoir un éventuel ovule fécondé. S’il n’y a pas eu de conception, l’endomètre commence à s’écailler et ce matériau est ensuite expulsé avec les règles et tout recommence pour le cycle suivant. Donc, si la question est de savoir comment calculer les jours d’infertilité, nous pouvons répondre que dans des conditions normales, les jours d’infertilité sont ceux qui suivent immédiatement les règles ou ceux qui précèdent immédiatement l’arrivée du cycle. Cependant, nous réitérons une fois de plus que, même si le corps de la femme semble fonctionner comme un mécanisme parfait, en réalité vous ne pouvez jamais être sûr de ne pas être fertile, car vous avez peut-être ovulé deux fois, vous pouvez avoir des anomalies dans le cycle ou des irrégularités et donc la meilleure façon d’éviter une grossesse non souhaitée est d’utiliser un contraceptif, comme le condom ou la pilule.

Ovulation douloureuse, que faire?

Jours fertiles après le cycle

Après l’arrivée des règles, vous n’êtes pas fertile car les ovaires n’ont pas encore commencé à changer pour assurer l’expulsion de l’ovule et l’endomètre est encore mince. Après les règles, tout le processus qui conduira à une nouvelle ovulation après quelques jours recommence : l’hypophyse stimule la production de l’hormone FSH, folliculo-stimulant) qui à son tour stimule le développement de certains follicules qui contiennent des œufs dans la cellule et leur production d’estrogènes.

Si vous voulez tomber enceinte et avoir un cycle régulier, les jours fertiles après le cycle sont ceux entre le 12e et le 17e jour du cycle. Rappelez-vous que les femmes qui ont un cycle plus court peuvent ovuler même cinq jours après le cycle, et puisque le sperme peut survivre dans les trompes jusqu’à cinq jours après que vous pouvez tomber enceinte même pendant les règles et immédiatement après.

Est-il donc possible de tomber enceinte les jours d’infertilité? Dans la plupart des cas, dans les premiers jours qui suivent le cycle, il est très probable que vous ne soyez pas fertile, mais de toute façon, ce n’est pas dit : le cycle dure, en moyenne, 28 jours mais pas chez toutes les femmes et pas nécessairement chaque mois. Ce n’est pas un mécanisme parfait qui se répète tous les mois et certaines variables et facteurs externes peuvent affecter l’ovulation et même la date d’expulsion de l’ovule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *