Qu’est-ce qui causent les hémorroïdes chez la femme enceinte ?

C'est surtout à partir du 6e mois de grossesse que la femme est susceptible de rencontrer ce genre de désagrément. Pour vous rassurer, sachez que contracter des hémorroïdes à la grossesse ne comporte aucun risque ni pour la mère ni pour le bébé à naître. Elles sont généralement causées par le développement du bébé dans l'utérus.

En effet, à force que celui-ci grandit, l'espace occupé par les organes dans l'abdomen s'amenuise également, ce qui peut provoquer des bouleversements tant au niveau hormonale que physique. Cependant, l'une des causes avérées qui provoqueraient cette pathologie est la constipation. En plus de provoquer des risques de fissures anales, les hémorroïdes font partie des pathologies dont une femme enceinte sur deux souffre durant leurs 2es trimestres de grossesse. Selon une étude, 48 % des femmes enceintes seraient sujettes à ce fait. Heureusement, il existe des traitements sans risques pouvant soulager les maux que les hémorroïdes peuvent provoquer.

Comment prévenir les hémorroïdes durant la grossesse ?

Une femme enceinte sur deux peut être victime de constipation durant les derniers trimestres de sa grossesse. Si c'est également votre cas, afin de limiter les risques d'hémorroïdes, quand vous êtes constipé, il ne sert à rien de forcer ou de pousser. Il ne faut pas non plus rester assise trop longtemps dans les toilettes, car cela peut provoquer un relâchement musculaire de l'anus. Le flux sanguin pourrait augmenter à ce moment. Le mieux est d'adopter une bonne position lorsque vous êtes aux toilettes. Aussi, utilisez un petit tabouret sur lequel vous allez placer vos pieds et penchez-vous en avant, sans forcer. De cette manière, vous exercerez une pression abdominale suffisante pour favoriser l'évacuation de vos selles, ce qui aura pour conséquence de soulager les hémorroïdes.

Une alimentation adaptée

Il est facile d'éviter d'avoir des hémorroïdes pendant la grossesse en adaptant son alimentation. Le mieux est de privilégier une alimentation riche en fibres. Les fruits tels que les pruneaux ainsi que les légumes verts doivent faire partie intégrante de votre quotidien tout au long de votre grossesse. De même, il est conseillé de manger des céréales en quantité suffisante.

Par ailleurs, pendant la grossesse, il est recommandé de boire beaucoup d'eau. Si une personne normale doit boire 1,5 l d'eau par jour, la femme enceinte devra quant à elle monter jusqu'à 2 litres par jour au moins. De plus, le magnésium contenu dans l'eau minérale favorise l'accélération du transit intestinal. À part cela, la consommation d'aliments épicés est déconseillée pour la femme enceinte. Il en va de même pour la caféine, les aliments trop riches en matières grasses, le riz et également les carottes cuites. Cela vous permettra de limiter les douleurs lors de la déjection de selles.

Pour conclure, les hémorroïdes pendant la grossesse ne comportent aucun risque pour la santé du bébé. Par ailleurs, il est facile de les éviter en adoptant une alimentation riche en fibre et en buvant beaucoup d'eau durant toute la grossesse.

Source image : Pixabay, licence CC0, Creative Commons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *