Parent solo, enfant malade : que faire ?

Parent solo, enfant malade : que faire ?

Pour un parent, élever seul son enfant peut être vraiment très complexe. Le courage et la volonté ne suffisent pas toujours pour réussir. La situation devient encore plus complexe lorsque la maladie s’en mêle. Cependant, il est possible de réussir. Voici quelques conseils qui vous aideront.

Trouver rapidement un professionnel médical

Il peut être vraiment dur de concilier le travail avec ses responsabilités familiales lorsqu’on est un parent seul. Les contraintes professionnelles peuvent diminuer votre implication dans l’éducation de votre enfant. Et quand ce dernier tombe malade, les choses peuvent devenir rapidement ingérables. Pour offrir les meilleurs soins à votre petit chéri et éviter des complications, il faut rapidement consulter un médecin. Avec l’annuaire KesKeCes, vous pouvez contacter rapidement un spécialiste de la santé sans bouger de chez vous (généraliste, ORL, dentiste…). L’annuaire couvre toute l’étendue du territoire français.

Dans une telle situation, vous pouvez évidemment faire valoir votre droit au congé enfant malade. Mais, si vous l’avez déjà épuisé, alors l’aide d’un proche sera indispensable. Ce dernier pourra veiller sur votre bout de chou le temps que vous vous libériez des contraintes du travail.

enfant malade que doivent faire les parents

Bien organiser votre quotidien

La vie d’un parent célibataire n’est pas de tout repos. Vous devez vous occuper seul des tâches quotidiennes de la maison, de l’éducation des enfants, des démarches administratives, de l’aide scolaire… Bien entendu, vous devez répondre à toutes ces exigences tout en exerçant votre activité professionnelle. Dans un tel contexte, il peut être très difficile pour le parent isolé de se construire une vie sociale. Mais il est possible de bien jouer son rôle si l’on s’y prend avec méthode. Voici quelques directives pour réussir à bien prendre soin de votre enfant :

  • Définissez vos attentes, notamment ce que vous voulez pour vous-même, vos enfants et toute la famille (pour mieux vous organiser) ;
  • Organisez votre temps (bien planifier vos activités : cuisine, repassages, promenades, sports…) et laissez une marge pour les imprévus ;
  • Responsabilisez votre enfant en lui confiant de petites tâches (choisir les tâches appropriées à son âge) ;
  • Développez des routines quotidiennes (discutez avec votre enfant pendant quelques minutes le soir avant le coucher par exemple).

Il est aussi important d’être à l’écoute de votre petit garçon ou de votre petite fille.

Bénéficier de l’accompagnement des structures d’aide aux parents solo

Plusieurs dispositifs sont mis en place pour aider les familles monoparentales qui ont généralement un niveau de vie moyen ou bas. Ces dispositifs sont portés par plusieurs structures. Il y a :

  • La CAF qui attribue des Allocations de Soutien Familial (ASF), ou des aides au recouvrement des pensions (ARIPA) ;
  • Le Pôle Emploi qui propose une aide à la garde d’enfant (AGEPI) aux parents isolés ;
  • Les centres de PMI qui soutiennent les jeunes parents isolés à travers des services de l’enfance, de la famille et de la santé ;
  • Les CCAS qui fournissent différentes aides en faveur des familles monoparentales (aides sociales, aides juridictionnels, aide d’emploi…).

Ces solutions d’accompagnement sont accessibles à presque tous les parents célibataires ayant un enfant à charge. Elles sont très utiles durant les périodes de maladie des enfants. Un service momentané de garde d’enfant est aussi fourni selon les cas. Cela permet au parent seul de souffler un moment ou de faire des courses urgentes. Ces structures sont aussi des lieux de rencontres de plusieurs familles monoparentales qui se soutiennent mutuellement et partagent leurs expériences.

Être un parent solo n’est pas de tout repos. Les nombreuses charges qui vous incombent, ajoutées à vos responsabilités professionnelles, peuvent être difficiles à gérer. Que faire pour vous en sortir et bien jouer votre rôle de parent ? Organisez-vous bien quotidiennement et faites-vous aider par les professionnels de la santé et ceux de la petite enfance.


Marie

Marie

Maman de deux petites filles, je suis très heureuse de partager avec vous mon quotidien (rien de bien passionnant hein :D). Alors j'espère que si ce ne sont pas les conseils les plus passionnants au monde, vous trouverez au moins mes conseils utiles :)

Vous allez bien me laisser un petit mot ?