Comment faire sa sauce tomate 100% maison ?

Comment faire sa sauce tomate 100% maison ?

La sauce tomate faite maison ?? est avec la confiture l’une des conserves qui est le plus faite à la maison ! Vous souhaitez vous aussi vous lancer dans la fabrication de sauce tomate 100% maison ? Voici un petit guide pour réaliser une sauce tomate sûre et sans risque ! Du choix des tomates à utiliser, à la stérilisation des boîtes, au processus et à la cuisson ; jusqu’à quelques conseils pour une conservation sûre ! Vous verrez tous le processus dans ce guide :

Quelles tomates faut-il choisir ?

Tout d’abord, il est bon de préciser que pour faire une bonne sauce tomate, vous pouvez utiliser différentes sortes de tomates : des tomates rondes en sauce, aux tomates oblongues. Le plus important est que, quel que soit votre choix de tomates, elles soient mûres à point, saines, exemptes de meurtrissures, de moisissures et non molles: en bref, parfaites.

L’absence de défauts garantit l’hygiène, élimine le risque d’infection et prolonge la durée de conservation. Les meilleures tomates pour faire des conserves se trouvent dans la saison de juillet – août jusqu’à septembre, période idéale pour faire vos sauces tomates. Une fois que les tomates ont été achetées, il faut les préparer immédiatement, de sorte qu’elles soient conservées au réfrigérateur le moins longtemps possible et que les sauces tomates que vous allez préparer conservent efficacement leur fraîcheur et leur parfum.

On peut aussi ajouter du sel à la sauce filtrée, mais il faut savoir que celle-ci durera la moitié du temps, soit 5-6 mois. Quant à l’huile, la question est plus articulée, la présence d’huile dans les conserves maison augmente le risque de botulisme, une toxine très dangereuse qui se développe précisément avec le manque d’air dû au “vide”. En général, une cuillère à café est ajoutée à chaque pot avant de le sceller et de le fermer. Personnellement, je l’évite, non pas par alarmisme, mais parce que le résultat ne change pas et que la sauce est plus sûre. Si vous voulez, vous pouvez bien sûr le faire, en gardant à l’esprit qu’une fois votre conserve ouverte après 10 minutes de cuisson et d’ébullition de la sauce, la toxine (si elle devait être présente) sera détruite. Pour l’Arôme, c’est un choix purement personnel, vous pouvez ajouter quelques feuilles de basilic (bien lavées) dans le bocal vide, ajouter la sauce et compléter avec d’autres feuilles si vous le souhaitez. En faisant un passage sans saveurs, vous pouvez choisir à l’instant le type d’arôme avec lequel parfumer la sauce.

Lire aussi  Comment garder les aliments chauds avant de servir chaud ?

Comment choisir les pots

Habituellement, lorsque nous achetons des laissez-passer prêts à servir au supermarché, les bouteilles ont une capacité de 700 ml, soit 1 L. Les systèmes d’embouteillage industriels sont très perfectionnés ; le scellage est effectué à l’aide de machines spéciales qui contrôlent une fermeture sûre et le vide. L’embouteillage à domicile est très différent, car il est fait à la main et le risque de mauvaise fermeture est accru, c’est pourquoi je suggère d’acheter des canettes à fermeture hermétique d’une capacité maximale de 500 ml, donc plus petites. Tout d’abord parce que si le produit devait se décomposer, il ne faut pas jeter 1L de conserves ; ensuite parce que la petite portion est consommée immédiatement et plus facilement sans avoir à la conserver plus tard au réfrigérateur.

Conseils utiles

Tout d’abord, n’oubliez jamais que l’hygiène pendant la préparation est essentielle ! Gardez vos mains parfaitement propres et vos ongles courts et bien soignés, sans poussière. Vérifiez soigneusement que les casseroles, couteaux, planches à découper, planches à découper, entonnoirs, torchons sont également parfaitement propres ainsi que la surface de travail où vous allez effectuer la préparation ! Une hygiène parfaite sera la garantie d’une conservation réussie.

Comment faire de la sauce tomate

Tout d’abord, procédez à la stérilisation des boîtes de conserve, une étape fondamentale, gage d’hygiène et de qualité du produit que vous allez stocker.

Utilisez une grande casserole dans laquelle vous pouvez immerger complètement les bocaux, recouvrez la casserole d’une serviette, allongez-vous à l’intérieur des bocaux et utilisez une seconde serviette à insérer entre les bocaux pour les empêcher de bouger pendant la phase d’ébullition et de se cogner les uns contre les autres avec le risque de se casser :

Lire aussi  Comment faire cuire du Chou-rave ?

Remplissez ensuite la marmite et les bocaux d’eau fraîche jusqu’à ce que vous atteigniez le bord de la marmite et des bocaux, placez-les sur le feu et laissez-les bouillir pendant 30 minutes :

À la fin de l’ébullition, laissez les bocaux refroidir dans la marmite, le feu éteint, seulement lorsque l’eau a complètement refroidi, retirez les bocaux avec une pince ou une manique propre, sans toucher l’intérieur, mais seulement le côté, égouttez-les et mettez-les à sécher à l’envers sur des serviettes propres :

Ensuite, pour stériliser les bouchons des bocaux, voir l’article : stériliser les bocaux en verre

Pendant ce temps, les boîtes de conserve sèchent, vous pouvez laver et sécher les tomates à fond, enlever les tiges et les imperfections éventuelles, les couper en morceaux et les mettre dans une grande marmite prête à être échaudée :

Préparez les tomates hachées dans la marmite :

Ensuite, placez-les sur un feu modéré, couvert d’un couvercle et laissez-les ramollir pendant 7 à 8 minutes, en prenant soin de les retourner de temps en temps. Ensuite, retirez-les du feu et passez-les encore chaud à l’aide d’une passoire à légumes à trous étroits, en ajoutant également le jus qu’ils auront expulsé pendant la cuisson :

Dans cette phase, il faut éviter le gaspillage, c’est-à-dire passer, passer et repasser afin d’obtenir le plus de jus possible, le résultat sera une sauce lisse et dense :

Malgré les trous étroits avec lesquels vous avez passé les tomates, il est possible que des graines soient tombées, c’est pourquoi je vous recommande de filtrer la sauce avec une passoire à trous très étroits, faites-le dans une casserole, la même que vous utiliserez ensuite pour épaissir la sauce sur le feu :

En filtrant, vous obtenez une sauce encore plus lisse et plus veloutée, je recommande à ce stade de bien presser avec une cuillère contre la passoire pour filtrer le plus de jus possible.

Enfin, la sauce est prête à être épaissie sur un feu doux, pendant au moins 15 minutes, en prenant soin de la retourner de temps en temps.

Lire aussi  Comment cuire la citrouille / Potiron au four ?

Laissez la sauce refroidir dans la casserole et, lorsqu’elle est fraîche, versez-la dans les bocaux à l’aide d’un entonnoir parfaitement propre (que vous aurez juste avant retourné à l’air et mis au four pendant quelques minutes au moins pour qu’ils sèchent parfaitement même à l’intérieur et que toutes les autres bactéries soient complètement détruites) :

Comment faire ses conserves maison ?

Tout d’abord, remplissez les boîtes en laissant un espace d’environ 3 cm par rapport à l’ourlet et fermez-les hermétiquement :

Retournez les boîtes de conserve pour démarrer immédiatement la phase de vide ;

Dans la casserole dans laquelle vous avez stérilisé les bocaux (qui sont entre-temps devenus tièdes-frais), retirez un peu d’eau et placez les bocaux à l’envers, en utilisant toujours le tissu pour les maintenir fermes :

Enfin, faites bouillir la marmite et dès que l’eau bout, calculez 30 min sur le feu. Éloignez-vous du feu après l’heure indiquée et laissez les pots refroidir dans la marmite (environ 40 min)

Comment savoir si le vide a réussi ?

Appuyez votre doigt au centre de la casquette où vous entendez habituellement le CLIQUET, dans ce cas, il ne doit pas faire de bruit ou de CLIQUET, la casquette doit être complètement plate et sans bouffées :

Si, comme c’est le cas pour CLAK, la bouffée au milieu de la calotte est visible à l’œil nu, l’aspiration n’est pas réussie. Ensuite, rouvrez le bocal, refermez-le, en changeant peut-être le bouchon que vous avez rapidement stérilisé, placez-le à l’envers et après refroidissement, procédez à l’ébullition à l’envers dans la même casserole.

Dans la plupart des cas, le vide peut alors, procéder à la conservation de votre sauce tomate maison:

Placez les boîtes dans un endroit sec et frais, sans humidité ni moisissure, de préférence à l’abri de la lumière du soleil. La sauce tomate se conserve parfaitement pendant environ 10-11 mois.

Une fois ouverte, la sauce tomate doit être conservée au réfrigérateur pendant 4 jours au maximum.

Si pendant la phase d’ouverture vous remarquez des moisissures, des odeurs étranges, particulièrement acides ou un changement de couleur, ne mangez surtout pas la sauce (direction la poubelle).


Alban

La cuisine n'est pas qu'un espace dédié aux mamans, au contraire. Poussons loin ces poncifs. J'espère vous donner l'eau à la bouche avec les recettes que je vais vous proposer, mais aussi donner envie à vos enfants (c'est souvent là que ça se complique). Aussi j'essayerais de vous donner quelques conseils. Titulaire d'un CAP pâtissier, j'ai déjà un blog sur la pâtisserie (passionpatisserie.fr) , Webmaman et donc mon exutoire pour les recettes salée. N'hésitez pas à donner votre avis sur la recette dans les commentaires :)

Vous allez bien me laisser un petit mot ?