Insomnies : comment y mettre fin ?

Insomnies : comment y mettre fin ?

Temps de lecture : 4 minutes

Des études menées par MGEN et INSV ont démontré qu’au moins 16 % des particuliers souffrent de troubles de sommeil ou d’insomnies. Ces estimations, établies en 2015, ont souligné un problème récurrent de nos quotidiens. Si le manque de sommeil vous pèse, quelques solutions simples pourraient vous aider à y mettre fin.

Combattre l’insomnie : l’importance de la literie

La qualité de la literie impacte directement sur la qualité du sommeil. Une étude menée par des spécialistes de l’hôpital de l’Hôtel-Dieu à Paris le prouve : une literie de qualité, adaptée à votre morphologie, améliorerait significativement les habitudes de sommeil.

Durant la nuit, un matelas et un sommier neufs facilitent l’endormissement. Les risques d’insomnies sont quasiment nuls avec une literie adaptée à vos besoins. Après avoir testé plusieurs types de matelas et accessoires, j’ai pu constater que les modèles proposés par des professionnels comme IdeoIdéal facilitent grandement un sommeil de qualité.

À première vue, il peut sembler risqué d’investir dans un ensemble literie dont vous ne pourrez garantir l’efficacité. La qualité du matelas est évidemment le premier critère de référence pour choisir un modèle susceptible de vous convenir. Évitez de vous laisser tenter par des literies de mauvaise qualité, qui ne feraient qu’exacerber le problème. D’autres éléments pèseront aussi sur la balance :

  • le niveau de fermeté du matelas déterminera le confort dont vous profiterez. Il devra être choisi par rapport à votre morphologie, afin d’assurer le maintien de votre colonne vertébrale durant les heures de sommeil,
  • la taille du matelas sera définie en fonction de l’espace disponible, et de l’envergure de votre sommier. Plus un matelas sera grand, plus vous disposerez d’un grand espace pour dormir,
  • la technologie : vous trouverez dans le commerce des matelas intégrant différentes technologies. Le type de suspension peut être à ressort, en latex, en mousse, ou en mousse en mémoire de forme. Le choix de la technologie reposera sur votre état de santé, l’individualité de la couchette, ou vos habitudes de sommeil,
  • le niveau de confort : les matelas premier prix offriront logiquement un niveau de confort inférieur à celui d’une literie plus onéreuse. Il est cependant possible de trouver de très bons modèles à des prix abordables. Ce niveau de confort sera défini par la quantité de couches de garnissage. Ce critère définit le moelleux de la literie, et vous offrira un accueil adapté à vos besoins,
  • l’hygiène de la literie : le niveau d’hygiène sera un critère-clé pour les personnes ayant des problèmes de santé particuliers. Une bonne literie sera antibactérienne. Cela réduira, voire supprimera les risques d’allergie, de problèmes respiratoires, et l’eczéma.

La relaxation pour mieux dormir

La relaxation est une méthode courante pour retrouver progressivement le sommeil. Elle permet de faire l’impasse sur la pression et la fatigue accumulées tout au long de la journée. Son usage est notamment recommandé pour apprendre à lâcher prise, et pour favoriser l’endormissement.

La technique se focalise sur l’évacuation de la nervosité et de la tension pour mettre en place de bonnes conditions de sommeil. L’utilisation de la relaxation générale fait principalement appel à deux méthodes à l’efficacité prouvée.

La relaxation progressive, ou méthode Jacobson

Cette première approche cible les tensions musculaires, ainsi que les charges retenues au niveau des émotions. Cette forme de relaxation active est notamment appréciée pour sa facilité d’usage. La méthode Jacobson se base sur le relâchement musculaire, et aide à atteindre une forme pure de détente mentale.

En réalisant une série d’exercices simples, vous agissez sur les tensions profondes au niveau du psyché et de l’organisme. Elle agit directement sur la qualité de votre sommeil, et réduit progressivement le niveau d’insomnie.

La méthode d’entraînement autogène de Schultz

Si les principes de la méthode se basent sur l’hypnose, cette relaxation fonctionne par suggestion. Le training autogène favorise la décontraction musculaire, et facilite une reprise douce du sommeil. Il s’agit d’une technique de relaxation profonde dont les bienfaits se rapprochent de l’auto-hypnose. L’approche se déroule également sur plusieurs cycles, et active durablement le repos.

sommeil matelas insomnie

La méditation pour retrouver le sommeil ?

Les exercices de méditation peuvent aussi être mis à contribution pour combattre l’insomnie. Cette approche repose essentiellement sur l’entraînement, et vous apprend à garder le contrôle sur le corps comme sur l’esprit.

Personnellement, j’ai compris que le simple fait de s’inquiéter d’une insomnie ne fait qu’accroître les difficultés à trouver le sommeil. Cette sensation, qui est souvent source d’angoisse et de mal-être, peut être solutionnée grâce à la méditation.

Pratiquée avec régularité et dans un environnement favorable au repos, elle apaise et réduit les angoisses liées à un manque de sommeil. La régularité des exercices vous aidera à progresser rapidement. Votre objectif est de réunir les conditions idéales pour vous détendre, et vous concentrer sur une idée, une chose ou un souvenir agréable.

Privilégiez les positions qui soulagent les membres, réduisent les tensions liées à la concentration, et qui vous aideront à prendre le contrôle sur votre souffle. Parmi les approches les plus simples, il y a la posture du bébé heureux, celle de la déesse, et celle du cadavre. Ces postures sont issues du yoga et conviendront même aux débutants.

La sophrologie, une alternative à tester pour de meilleures nuits

Cette technique de relaxation, ayant vu le jour dans les années 60, fonctionne grâce à la modification de la conscience. La sophrologie peut être définie comme un processus d’entraînement mêlant le corps et l’esprit. Son utilisation vise à atteindre une forme de sérénité avancée, grâce à une approche développant le bien-être en général.

L’approche est souvent recommandée aux personnes lancées dans un processus de développement personnel. Son action positive agit sur la partie de votre conscience qui définit vos habitudes au quotidien. La sophrologie fait appel à notre schéma corporel, et nos capacités à assimiler nos sensations.

Depuis plusieurs décennies, la méthode est sollicitée pour résoudre les troubles du sommeil, voire les formes les plus avancées d’insomnies. En pratiquant des exercices de respiration et de détente, vous aurez plus de facilité à ressentir le plaisir du sommeil. La sophrologie peut être considérée comme une méthode pertinente pour préparer la nuit, et se détacher du stress de la journée.

Ajoutez votre commentaire